De la Palestine à la Suisse : peut-on faire du théâtre partout ?

À la fois une compagnie de théâtre et une maison d’édition, Rodéo d’âme nous démontre que cela est possible, même dans un camp de réfugiés.
Crée par Claire Audhuy en 2005 et lauréat du PIEED en 2013, cette association a monté son projet Traversées, une résidence artistique dans le camp de réfugiés d’Aïda en Palestine en août 2013.

rudi BD (2)Aujourd’hui, la compagnie est heureuse de présenter sa pièce « Frères ennemis » en Suisse dans le cadre de Mémoires Blesses 7.
Du 5 au 7 février 2015, des comédiens suisses et français représenteront des protagonistes du conflit israélo-palestinien au théâtre St Gervais de Genève.

« Le théâtre est une alternative à la violence, c’est une belle résistance » !

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s